Xavier Thévenot

  • Tôt ou tard le souffrance nous assaille. Qu'elle soit physique, psychique, spirituelle ou d'origine sociale, la souffrance déshumanise à l'extrême.

    Quand on souffre, on ne sait plus qui on est, ni pourquoi on vit. Les évidences essentielles s'estompent.

    L'auteur de ces pages fut lui-même aux prises avec une très longue maladie. C'est donc de l'intérieur même de l'épreuve qu'il s'est efforcé, au fil des années, de partager une parole d'espérance : c'est l'amour qui sauve. A l'écoute du Christ demeuré pleinement aimant, croyant et espérant au coeur de ses souffrances, il peut écrire : "l"important, c'est la façon dont chacun paervient à humaniser sa vie face à l'insoutenable, c'est-à-dire rester en communication vivante avec les autres.

    /> Un excellent livre aussi pour les "accompagnants" de personnes souffrantes.

  • « Ce livre est un ouvrage de recherche éthique et théologique sur une orientation sexuelle qui touche des millions de personnes à travers le monde. » (X. T.)
    Le père Xavier Thévenot, prêtre et salésien de Don Bosco, a soutenu en juin 1980 à l'Institut catholique de Paris une thèse de doctorat très remarquée en théologie morale sur le thème : « homosexualité et morale chrétienne. Réflexion éthique à partir d'une enquête auprès des chrétiens homosexuels. » Cinq ans plus tard, les Éditions du Cerf proposaient une version plus accessible de cette enquête et de ce travail de recherche, mais qui conservait les moments les plus forts de son analyse.
    Outre son activité éditoriale (la direction de la collection « Recherches morales » et sa participation assidue à la « Revue d'éthique et de théologie morale » aux Éditions du Cerf), l'enseignement et l'oeuvre théologique du père Thévenot font autorité, aujourd'hui encore, tant les théologiens francophones lui sont redevables, notamment sur des questions aussi difficiles et aux enjeux aussi complexes que celles-ci : un regard chrétien authentiquement respectueux des personnes homosexuelles d'une part, et le développement par elles d'un véritable sens de la responsabilité morale chrétienne, d'autre part.
    L'apport théorique et pratique du travail de Xavier Thévenot demeure une référence majeure pour penser aujourd'hui les problématiques placées sous nos yeux par l'actualité ecclésiale ou sociétale. Bien que son enquête date de plus de vingt-cinq ans, il y a étonnamment toujours avantage à y revenir : si quelques données sont en effet liées au contexte du temps, l'essentiel est d'une pertinence rarement égalée depuis. C'est à partir de ce travail et de ses grandes conclusions que l'actualisation en vue du débat le plus contemporain est à réfléchir au profit des personnes concernées.
    C'est tout autant manière de rendre le plus bel hommage qui soit à l'ensemble d'une oeuvre suivie de tant et tant de commentateurs...

  • Xavier Thévenot a relevé le défi difficile de renouveler la réflexion chrétien la morale.
    Mieux encore, il l'a rendue passionnante tout en gardant son exigence. Ceux qui pensent que la morale judéo-chrétienne est d'un ennui mortel, ou que les questions les plus actuelles sur la sexualité, la violence, les pièges de l'argent et du pouvoir n'ont pas de solution à partir de la Bible... n'ont assurément pas lu Thévenot. Ceux qui croient que l'humanité de l'homme se développe loin des vérités chrétiennes...
    N'ont sûrement pas lu Thévenot. Ceux qui ne savent pas qu'une véritable éthique est cachée dans l'évangile... n'ont certainement pas lu Thévenot. En effet la soif de bonheur, recherchée dans toute forme de relation à l'autre, ne passe pas par un salut définitif venant d'un quelconque gourou, pas plus que d'une application sans failles de la loi morale. Loin des fantasmes de toute-puissance, loin du narcissisme toujours embusqué dans nos miroirs, Thévenot passe sur les voies de nos souffrances, de nos blessures et de nos espoirs pour leur apporter une eau vive rafraîchissante, celle que donne un certain Jésus de Nazareth.
    Et vous, avez-vous lu Thévenot ?

  • A l'heure où la société tend à banaliser l'homosexualité, des parents de plus en plus nombreux sont confrontés à cette grave nouvelle : leur fils est homosexuel.
    Après une période que Xavier Thévenot, grand spécialiste de ces questions, appelle " période de sidération ", c'est souvent la crise, le désarroi, le temps des questions de fond : pourquoi ? Qu'avons-nous fait pour qu'il devienne homosexuel ? Comment accueillir et aimer son ami ? Comment en parler autour de soi et comment assumer cette réalité ?... L'auteur répond dans cet ouvrage aux questions de Marie-Claude Fragnière, journaliste et mère de famille.
    Dans l'esprit de la collection L'aire de famille, ce livre donne des repères aux parents désorientés. Avec sérénité et compétence, Xavier Thévenot, parlant ici en moraliste humaniste, donne des pistes pour réagir positivement, avec amour, et pour accompagner l'adolescent et le jeune adulte dans sa vie sexuelle et affective particulière.

    Ajouter au panier
    En stock
  • "avance en eau profonde !" (lc 5, 4).
    Telle est l'invitation que jésus lance à simon, avant de lui suggérer de lancer ses filets de pêche. et bien que simon vienne de passer la nuit sans prendre aucun poisson, il accepte "sur la parole du christ", de remettre sa barque à l'eau, et de se diriger cette fois-ci vers les profondeurs. on connaît la suite: la pêche est surabondante; si surabondante qu'elle provoque une sorte d'effroi devant la personne du christ : qui donc est cet homme ? "ne crains pas, dit jésus, désormais ce sont des hommes que tu prendras" (lc 5, 10).

    Ce récit, dont la dimension symbolique n'a échappé à personne, a nourri la réflexion de bien des spirituels. a mon tour, j'entends cet "avance en eau profonde" comme une invitation du christ qui m'est aujourd'hui adressée.
    "tu es une personne. je t'ai créé à mon image, mystère pour toi-même. ose pénétrer dans les profondeurs de ton être, même si ce n'est pas facile. tu seras étonné de te découvrir si complexe, si insaisissable, et pourtant tellement traversé par le désir de te comprendre encore et encore, que tu seras parfois saisi de vertige.
    Mais ne crains pas. je sais de quoi tu es pétri, car je suis la profondeur de ta profondeur. " x. t.


  • professeur à l'institut catholique de paris, salésien de don bosco, le père xavier thévenot (1938-2004) a été l'un des grands théologiens moralistes contemporains.
    son enseignement de morale fondamentale est aujourd'hui proposé au public sous sa forme originale. dans ce cadre, il évoque l'homme face aux choix de l'existence, la formation du sujet, la question du discernement moral et la distinction entre éthique et morale. questions brûlantes que xavier thévenot a su toujours saisir avec un grand sens d'humanité. comme le souligne mgr joseph doré, archevêque émérite de strasbourg et ancien doyen de la faculté de théologie de l'institut catholique de paris : " la clef du succès de xavier thévenot [.
    ] est sans doute à chercher dans cet équilibre qu'il a su établir entre une morale des entraves telle qu'elle était un temps conçue et enseignée, et une conception qui, sous prétexte de "libérer" la morale, finissait par la dissoudre. le père thévenot excellait à enseigner la morale sans la "faire". ".

  • Comment vivre, comment bien vivre et épouser la dynamique de l'évangile ? Comment agir sans céder à l'utilitarisme ambiant tout en s'ouvrant à la gratuité du Dieu de Jésus-Christ ? Tels sont les défis que lance aux chrétiens le monde d'aujourd'hui, à travers ses questions ou des situations inédites.
    Car bien souvent, nous avons peine à percevoir l'articulation entre l'éthique et la vie spirituelle. Nous nous refusons même parfois à établir un lien direct entre la morale et la foi. Peu ou prou, nous sommes fils d'une modernité qui a vu s'affirmer en quelques décennies, de manière opposée, la sécularisation et le besoin de religiosité, nous laissant sans repères.
    A travers des questions de spiritualité concrètes comme la relation de la grâce et de la liberté, l'affrontement à la tentation, nos pratiques de piété, le vécu de la solitude, la maladie et la guérison, la place de la liturgie et notre perception du Dieu trinitaire, Xavier Thévenot renoue d'abord le fil ténu qui doit unir l'éthique et la vie spirituelle.
    Dans le second temps de ce volume, il fait droit à des questions d'éthique plus sectorielles telles que le PACS ou l'euthanasie, ou à des problématiques plus larges comme la sexualité et le couple, les paradoxes des plaisirs, l'accompagnement et la relation d'aide. Chacun peut trouver ici de quoi nourrir sa réflexion personnelle. De même que dans les Evangiles le Christ ne sépare jamais l'annonce de la Bonne Nouvelle de l'appel au bonheur, la réflexion sur l'agir doit se conjuguer à l'approfondissement de la foi.
    C'est sur cette ligne de crête que tout homme - et même le théologien moraliste - doit apprendre à traverser les situations humaines. Non pour fuir le monde, mais pour se livrer, grâce au souffle de l'Esprit, à une course en avant avec lui vers le Royaume définitif que le Père a préparé dans le Christ (Ph 3, 13-14).

empty