Joël Pralong

  • Pour aborder la question de la mort, nous pouvons compter sur le talent de Joël Pralong, à savoir une belle combinaison de spirituel et psychologique.

    La pire épidémie est celle de la peur. À cause d'elle, nous fuyons la vie sans éviter la mort. La foi devrait pourtant nous en prémunir. Est-ce aussi simple ? Comment démêler, dans nos complexités, le psychologique du spirituel ?

    Dans le brouillard, saurons-nous retrouver un chemin de liberté ? Comme pour les Apôtres, claquemurés dans le Cénacle et l'armure qu'ils se sont forgée en leur âme, seul l'Esprit peut nous guider pour réorienter nos vies. De quelle manière le vivre aujourd'hui ?

    Avec clarté et de manière concrète, le père Joël Pralong nous permet de prendre conscience des mécanismes qui nous empêchent d'avancer. Et nous propose les moyens de nourrir la paix de l'esprit et du coeur.

  • Joël Pralong nous aide à trouver un sens à nos échecs et à chercher en nous des forces insoupçonnées pour vivre en plénitude.

    Les échecs nous apprennent bien plus sur nous-mêmes que nos succès. Non seulement ils nous gardent dans l'humilité mais ils révèlent en nous des forces insoupçonnées de dépassement de soi, des ressources spirituelles qui nous raccrochent à la vie et à son sens.
    C'est l'enseignement du Dr Viktor Frankl qui, au coeur de l'enfer d'Auschwitz, ne peut se résoudre à se laisser mourir, à cause d'une famille qui l'attend et d'un projet spirituel à réaliser. A sa libération il lancera les bases de la logothérapie pour aider le patient à détecter quelque chose de supérieur à sa souffrance et à se relever pour désirer guérir.
    Sur la même lancée, sainte Thérèse de Lisieux invente la « Petite voie » de confiance et d'amour à la Providence divine capable de l'élever jusqu'à Dieu et de faire de sa souffrance une offrande d'amour afin que sa vie ne soit plus subie mais offerte.
    A travers l'enseignement de ces deux personnages, ce livre veut montrer le lien entre la psychologie moderne et la spiritualité, deux domaines complémentaires et indispensables aujourd'hui.

  • Joël Pralong poursuit dans cet ouvrage sa réflexion sur l'accueil des homosexuels dans et par l'Église catholique en s'appuyant sur de nombreux témoignages de personnes homosexuelles qui permettent de mieux comprendre ce qu'elles vivent et les questions qu'elles se posent.
    L'auteur l'affirme haut et fort : on ne choisit pas son orientation sexuelle. Dès lors, il est déjà assez difficile de s'accepter et s'accueillir tel qu'on est pour que l'Église se questionne sur sa manière d'accueillir et d'accompagner les chrétiennes et chrétiens qui viennent se confier à elle.
    Certes, les textes de l'Église semblent parfois peu ouverts à l'homosexualité.
    Joël Pralong rappelle que d'une part, ils peuvent évoluer, et surtout, qu'ils ont toujours à être interprétés dans le sens de l'Évangile. Les textes sont généraux.
    Comme pour toute loi, plus on entre dans le détail de la vie des personnes, moins ils peuvent s'appliquer car ils ne peuvent pas couvrir toutes les situations.
    Un vibrant plaidoyer pour un accueil authentique, sans jugement.

  • Un regard chrétien sur le corps avec une approche pastorale qui unifie la personne.

  • L'amour, les cours, la famille, les amis, la drogue, les jeux vidéos, le mal, la vie après la mort, le pardon, le sexe, le mariage, la séparation, le suicide, l'homosexualité, la confiance en soi, la violence, etc. : autant de sujets qui préoccupent les adolescents. Leurs questions, posées en toute liberté, prennent la forme d'un dialogue, franc et direct, entre l'auteur et les jeunes. Leurs inquiétudes viennent trouver des réponses auprès d'un prêtre, dynamique, expérimenté et soucieux du bien-être de celles et ceux qui se confient à lui.
    Avec pédagogie, délicatesse et respect, Joël Pralong écoute les souffrances, les révoltes et les réticences pour donner des réponses justes, jamais moralisantes, mais toujours dans l'ouverture vers un plus grand bonheur, un plus grand respect de soi et des autres. A la profondeur des dialogues se mêlent des illustrations teintées d'humour qui apportent une touche de fraîcheur et dynamisent l'ensemble.
    A la fois véritable mode d'emploi pour dialoguer avec les ados et source de réconfort pour tous les jeunes en quête de sens !
    Des questions réalistes, des réponses éclairées.

  • Ce corps si souvent exhibé, érotisé, abusé, utilisé, converti en corps-objet, corps-marchandise, corps-pub-marketing-kleenex. Ce corps déconnecté de la personne, débranché de l'amour et vidé de son âme. Fallait-il l'arrivée de me-too pour tirer la sonnette d'alarme et nous rappeler que le corps n'est pas qu'un objet de jouissance mais un sujet, un Moi inscrit dans la chair, qui mérite attention et amour? Cet ouvrage raconte l'histoire du corps à travers les siècles, les interrogations, les peurs qu'il suscite encore aujourd'hui, les caricatures dont il est l'objet. Il le replace entre les mains de son Créateur dont la marque est également inscrite dans la chair. De manière à le faire jouer de toutes ses cordes musicales en une seule harmonie: coeur, corps, esprit. Un livre qui passionnera autant les ados, les jeunes que les adultes.

  • « Dans la famille, Dieu établit sa demeure », écrit l'auteur. Est-ce que pour cela que la famille est tellement attaquée aujourd'hui ? Parce qu'elle est la maison de Dieu, parce que le couple homme-femme est à l'image et à la ressemblance de Dieu ? C'est à cette question, et à beaucoup d'autres sur l'amour, la sexualité, le couple et la famille, que le père Joël Pralong, puisant dans sa longue expérience d'accompagnement, répond ici. Il relève avec justesse la part qui nous revient dans l'amour (la volonté et le choix d'aimer) aspect capital si on veut durer dans une relation conjugale. Il s'appuie sur des citations de l'exhortation Amoris Laetitia pour nous guider, nous encourager, nous renouveler, que nous soyons parents ou enfants, grands-parents ou jeunes.

    Un petit ouvrage qui nous invite à rendre grâces pour nos familles.

  • Jamais autant qu'aujourd'hui les gens ont été en recherche de spiritualité, de sens à la vie, de but ultime, de paix intérieure, de Transcendance... Ce livre voudrait en être une réponse.

  • Les récits bibliques présentés dans l?ouvrage servent de révélateurs de ces «maux» qui handicapent nos relations, mais aussi de la Parole divine qui les guérit en même temps.

  • Tout notre être s'appuie sur la pierre angulaire aimer et être aimé. L'angoisse fondamentale, plus ou moins consciente, d'être rejetés, exclus, maintenus à l'écart, menace notre équilibre. Selon les circonstances de la vie, il arrive que ce sentiment s'aggrave jusqu'à nous jeter dans la culpabilité morbide, le désespoir et la dépression, voire la tentation d'en finir avec la vie. Thérèse de Lisieux, la plus grande sainte des temps modernes, a connu elle aussi des nuits d'angoisse et de dépression, se heurtant au non-sens de la vie. Au creux de cet abîme, Dieu l'a rattrapée comme un amour puissant, la maintenant à la surface. Une étoile s'est allumée dans la nuit, diffusant son rayonnement jusqu'à l'intérieur de ce livre. Thérèse nous confie, à travers ces pages, qu'on ne guérit jamais complètement de ses angoisses, mais qu'il est possible de les assumer dans un Amour plus grand, non plus comme une fatalité, mais comme le lieu même de la rencontre entre la force divine et la faiblesse humaine, pour dire avec saint Paul : « Je peux tout en Celui qui me rend fort ! » (Ph 4,13)

  • L'auteur désire partager ses découvertes au fil des voyages pour en faire vibrer le lecteur, comme devant un film grand écran. L'amener d'aventure en aventure à se poser des questions sur le monde qui l'entoure et sur lui-même. Ces récits empreints de tendresse, de sourires et damour, s'enveloppent aussi de peur, d'injustice, de misère, de tristesse, de violence, provoquant parfois la révolte mais dans un deuxième temps suscitant les vraies questions sur nos manières «dêtre-au-monde», de le considérer, de l'aimer, de le changer là où lon se trouve. Et déventuellement de trouver ce Dieu qui nous fait signe.

  • 9782840246817 Titre de l'ouvrage: Vaincre ses peurs et oser l'avenir. Eveille l'aigle qui est en toi Auteur:
    Joël Pralong Editeur: Béatitudes Date de publication: 15/01/2014 Reliure: Broché TVA: 5.5% Prix public taxes comprises: EUR 11,50 Nombre de pages: 137 Langue: français ARGUMENTAIRE Comment s'affranchir de ses peurs pour développer pleinement nos capacités et notre identité.
    Joël Pralong propose en termes simples un chemin à la fois réaliste et spirituel pour vaincre nos peurs paralysantes et déprimantes. Des portraits drôles et décomplexés peuvent conduire le lecteur à quelques prises de conscience utiles. Une analyse des obstacles qui nous empêchent de nous livrer à l'Esprit Saint est particulièrement éclairante.
    Le thème principal de l'ouvrage est de vaincre ses peurs et de déployer pleinement ses ailes à l'instar de la Petite Thérèse qui a elle-même utilisé cette image de l'aigle. Le petit oiseau craintif qui réside en nous est appelé vivre cette transformation intérieure pour devenir ce qu'il est vraiment. L'auteur y livre aussi son propre témoignage ce qui donne une véritable authenticité à cet ouvrage.
    Il s'agit d'une pédagogie de la vie spirituelle qui propose des lignes claires et synthétiques pour incarner la foi, l'amour et la confiance dans notre quotidien.

    AUTEUR Joël Pralong est curé-solidaire en Suisse. Il a été ordonné prêtre en 1984. Amoureux de la Parole de Dieu et passionné d'écriture, il s'intéresse aussi aux voies spirituelles qui aident l'humain à grandir et à devenir pleinement lui-même.

  • Nos relations avec les autres sont bien souvent dépendantes de mécanismes de défense, qui influencent notre comportement et nos réactions. Ils déforment notre perception de la réalité et nous font dramatiser les situations.
    Parfois ils nous isolent des autres et vont jusqu'à briser toute saine relation.
    L'ouvrage présente quatorze de ces mécanismes en leur attribuant des noms humoristiques. Au fils de la lecture, on fait connaissance avec «Monsieur je sais tout», le «caméléon», le «ravaleur de salive», etc. Bien entendu toute situation dans laquelle nous pourrions nous reconnaitre n'est pas le fruit du hasard !
    L'auteur démontre leur fonctionnement, leur pouvoir manipulateur et propose des pistes pratiques pour contrecarrer ces mécanismes fabriqués par l'inconscient, en acquérant des mécanismes de défense conscients qu'il trouve dans les quatre vertus cardinales de prudence, force, tempérance et justice.
    Chercher à démasquer ces mécanismes c'est cheminer vers le courage d'être soi-même.

  • Le suicide est un drame de notre société, spécialement parmi les jeunes. Dans ce livre, Joël Pralong, qui a côtoyé beaucoup de jeunes tentés par le suicide et de familles touchées par une telle épreuve, livre ici un message de consolation et d'espérance. Il répond aux questions que nous nous posons dans de telles circonstances : est-ce un acte de courage ou une lâcheté ? Est-ce un acte vraiment libre ? La personne est-elle responsable de son geste ? La personne ira-t-elle au Ciel ?
    En faisant un parallèle avec plusieurs scènes de l'Évangile, il nous montre que Jésus était là, auprès de cette personne désespérée, et qu'il est encore là quand ses proches souffrent et pleurent, minés par le poison de la culpabilité et des questions sans réponse.

  • Le terme "culpabilité" traduit d'abord une émotion, un ressenti angoissant, un sentiment écrasant. C'est comme quelque chose qui mord à l'intérieur, d'où le terme de remords. La morsure sécrète un poison paralysant : crainte d'être jugé, honte, peur de l'exclusion, dégoût de soi, crispation et repli sur soi. L'impression d'avoir mal fait peut devenir tellement empoisonnante qu'elle tourne alors à l'obsession.
    Dans ce cas, on parlera de complexe ou de culpabilité maladive, pathologique. Comment s'en débarrasser ? Comment passer d'une vie rongée par la culpabilité à une vie profondément libre et nouvelle ? Cet ouvrage de qualité répond admirablement aux pauvretés psychologiques de notre temps. L'auteur est à l'écoute des maladies du siècle et donne, dans un langage simple, des clés de vie et de précieuses pistes pour cheminer vers la guérison intérieure.
    Il aborde des sujets délicats tels que vraie et fausse culpabilité, confusion et scrupule, péché et conversion, miséricorde et pardon en nous permettant d'éviter beaucoup de souffrances, de larmes ou de combats inutiles. Ce livre aidera de nombreuses personnes désemparées à se libérer de ces subtiles chaînes de l'esclavage.

  • « Je ne vais pas bien, je broie du noir, je déprime, je n ai plus de goût à rien... » Que ce soit de courts moments de découragement ou une déprime bien installée, nous ressentons tous des états d âme, des coups de blues ou de cafard, des phases de mauvaise humeur ou de véritables angoisses. Dans ce livre, Joël Pralong montre comment changer notre regard sur ces pensées négatives qui gâchent notre quotidien car « ce n est pas l événement qui nous rend heureux ou malheureux, mais l interprétation qu on s en fait. » Il nous aide à décrypter nos sautes d humeur comme nos crises d angoisse et propose des moyens très simples pour trouver ou retrouver la paix intérieure. Si nous voulons choisir la vie, si nous décidons à partir d aujourd hui de ne plus être « nos propres bourreaux », la balle est dans notre camp ! Au bout de la course, le résultat en vaut la peine puisqu il consiste à trouver le véritable amour, à vivre dans et par l amour. Joël Pralong est curé-solidaire sur le secteur paroissial de Nendaz (diocèse de Sion, Suisse). Il a été ordonné prêtre en 1984. Amoureux de la Parole de Dieu et passionné d écriture, il s'intéresse aussi aux voies spirituelles qui aident l'humain à grandir et à devenir pleinenement lui-même. Du même auteur aux Editions des Béatitudes Combattre ses pensées négatives Angoisse dépression culpabilité Apprivoiser son caractère De la faiblesse à la force

  • Nous sommes tous des êtres blessés, en manque, en quête de reconnaissance, avec toujours cette peur au ventre: «Serai-je accepté, accueilli, aimé tel que je suis?» Cette quête se fait plus tangible, insistante, incisive, agressive parfois, chez des êtres qui ont connu l?exclusion, l?abandon, le rejet, la maltraitance. Nos blessures, grandes ou petites, visibles ou non, peuvent sécréter du poison, celui de l?amertume, ou, à l?inverse laisser transparaître la lumière, celle qui émane du plus profond de l?âme, venue d?un «autre», le Divin qui ne laisse personne seul, sur le bord du chemin. L?auteur de ce livre en est témoin, d?abord en accueillant ses propres blessures, puis en visitant celles des autres, partagées à travers tant de confidences. L?ouvrage aborde différentes situations de détresse où se dévoile en filigrane une émouvante tendresse, signe tangible du passage du Divin. Car on ne peut vivre sans tendresse.

  • Ados, vous les préférés du bon Dieu Nouv.

    Ado et saint, oui c´est possible !

  • Derrière l'écorce de ton caractère, tu es bien plus qu'il n'y paraît. En toi, comme dans une bonne terre, germent toute sorte de talents personnels, de potentialités spirituelles, de dons de Dieu inouïs, prêts à se développer. À toi de travailler ton champ intérieur pour qu'aucune de tes terres ne demeure en friche. « Il faut me prendre comme je suis, voilà tout ! » Nous reconnaissons-nous dans ce constat désabusé que si nous sommes paresseux, colériques, orgueilleux ou craintifs, seul un coup de baguette magique pourrait nous transformer ? S'appuyant sur la vision de l'homme qui se dessine à travers la Bible, la philosophie, la théologie et la psychologie moderne, l'auteur montre comment intégrer et harmoniser les passions dans l'activité humaine, par la prière, la maîtrise des pensées, selon l'enseignement des Pères et par l'exercice des vertus. Apprivoiser notre caractère ne se fera pas du jour au lendemain : c'est un travail de longue haleine, un exercice quotidien qui s'apparente à un entraînement sportif de haut niveau, mais Joël Pralong nous y aide et le résultat attendu en vaut la peine !

  • La réédition de cet ouvrage paru en 2014 sous le titre «?Un Evangile pour les séparés, les divorcés, les remariés?» s'inscrit dans le sillon lumineux ouvert par l'Exhortation «?La joie de l'Evangile?» du pape François. La première édition méritait d'être relue à la lumière des propos de François et pénétrée d'un nouveau parfum d'Evangile tellement attendu par les familles, les couples en difficulté ou en rupture. Avec le regard du Bon Pasteur, le Pape a su toucher, consoler, encourager et ouvrir des chemins pastoraux inattendus pour les divorcés et les remariés, notamment dans le chapitre 8 de l'Exhortation, largement commenté dans la dernière partie de cet ouvrage.

    En remaniant l'ancien manuscrit émaillé de témoignages personnels, l'auteur s'est aperçu du travail immense de l'Esprit de Dieu déjà opéré dans le coeur de ces personnes blessées par le divorce, préparant ainsi des temps nouveaux pour son Eglise. François n'a fait qu'expliciter ce que «?l'Esprit dit aux Eglises?» par le biais des plus fragiles d'entre nous. En leur laissant la parole, ce livre veut nous faire «?sentir avec toute l'Eglise?» (François), avec l'ensemble du peuple chrétien, et pas seulement avec la Hiérarchie, ce que Dieu veut pour ses enfants.

  • L'abus sexuel, et particulièrement l'inceste, est une réalité de notre société qui est malheureusement encore trop souvent aujourd'hui protégée par un tabou. Comment aider les personnes abusées d'un point de vue spirituel ?

  • Profondément sensibilisé aux souffrances de son époque par des années d'expérience auprès de personnes blessées, Joël Pralong use ici de tout l humour qu on lui connaît pour aborder les blessures du « manque de père » et leurs conséquences personnelles et sociales : troubles de l identité, peur d affronter la réalité, fuite des responsabilités, perte de repères éthiques, confusion des genres. Autant de points qui l amènent à poser un regard critique de la « théorie du genre ». L auteur analyse les symptômes de la « blessure du père » pour tracer des pistes spirituelles afin de sortir de la confusion et découvrir la joie d être soi, la joie d exister tel que l on est en assumant ses manques. En toile de fond, l ouvrage est tissé de témoignages de personnes qui ont goûté la joie d exister grâce à cette approche spirituelle. Le lecteur y sera d autant plus sensible que l auteur lui-même livre son propre vécu avec son père. Il nous conduit vers une magnifique ouverture à la filiation divine grâce à laquelle chacun peut expérimenter qu il est l enfant bien-aimé du Père.

  • « Un livre vigoureux pour nous laisser saisir par le Christ, une main donnée à Paul et l autre à Thérèse de Lisieux, pour nous laisser façonner par la miséricorde à c ur ouvert de Jésus. Un ouvrage à écouter en stéréophonie, la voix féminine de la sainte carmélite donnant des harmoniques à la proclamation masculine de l Apôtre, afin de nous élancer vers le but de la vie chrétienne, ce Dieu Père au c ur de mère, ce Seigneur puissant aux entrailles de tendresse. » Joël Pralong

  • La réédition de cet ouvrage paru en 2013 s'inscrit dans la droite ligne DE L'ANNÉE DE LA MISÉRICORDE voulue par le pape François. Ce livre se veut essentiellement pastoral, il tient compte des derniers débats qui ont préparé et animé le synode sur la famille (2015). Traçant un chemin entre doctrine et pastorale, entre l'idéal proposé par l'Eglise et la réalité vécue au quotidien, il offre une large tribune aux personnes concernées par l'homosexualité, en quête de spiritualité. En quête de reconnaissance. A l'inverse d'un enseignement qui s'impose « d'en haut », l'auteur se met à l'écoute des personnes, puisant dans leur témoignage le matériau de l'ouvrage, pour avancer, petit à petit, vers l'idéal évangélique qui leur est proposé. Le conseil du Pape « Accompagnez, accompagnez, accompagnez, et surtout ne jugez pas ! » revient comme un leitmotiv tout au long de ces lignes. Une certitude en émane : nul n'est exclu du coeur de Dieu, et lorsque les mentalités changent, chacune peut trouver sa place dans l'Eglise.
    Ce livre s'adresse aux personnes concernées par l'homosexualité, aux parents de jeunes homosexuels, désemparés dans un premier temps.
    Il ouvre des pistes, il propose un accompagnement spirituel dans l'accueil et le respect des personnes.

empty