Pierre Tequi

  • Fratelli tutti, « Tous frères », c'est le nom de cette nouvelle encyclique du Pape François, la 3ème de son pontificat après Lumen Fidei en 2013 et Laudato Si' en 2015. Ce titre se réfère aux Admonitions de saint François : « Considérons, tous frères, le bon Pasteur : pour sauver ses brebis, il a souffert la Passion et la Croix ».
    Dans ce texte, le Pape François développe le thème de la fraternité humaine. Thème qui lui est cher, qu'il décline sans cesse dans son magistère.

  • Une synthèse formidable de la foi catholique : ni compliquée ni gnangnan. Texte officiel de Rome pas récent (1967), mais qui garde toute sa pertinence et sa beauté pour présenter le kérygme de façon limpide et très claire. Très bien écrit.
    3 parties : L'événement chrétien, La sagesse chrétienne et La vie chrétienne Introduction et notes pour recontextualiser certaines formulations.

  • Avec la lettre apostolique Patris corde (Avec un coeur de père), François rappelle le 150e anniversaire de la proclamation de saint Joseph comme Patron de l'Église universelle par Pie IX, le 8 décembre 1870. À cette occasion, une Année spéciale saint Joseph se tiendra du 8 décembre 2020 au 8 décembre 2021.
    Un père aimé, un père dans la tendresse, dans l'obéissance et dans l'accueil, un père au courage créatif, un travailleur, toujours dans l'ombre : ce sont avec ces mots, empreints de tendresse, que le Pape François décrit saint Joseph.
    La pandémie de Covid-19, écrit le pape, nous fait comprendre l'importance des personnes ordinaires, celles qui, éloignées des projecteurs, font preuve de patience, insufflent l'espérance et veillent à créer une vraie co-responsabilité. À l'image de saint Joseph, « l'homme qui passe inaperçu, l'homme de la présence quotidienne, discrète et cachée », et qui, pourtant, « joue un rôle inégalé dans l'histoire du salut ».
    Une introduction et un commentaire du frère Dominique Joseph donne un éclairage intéressant sur la compréhension de ce texte dans notre monde actuel.

  • Souhaitez-vous que votre enfant devienne un Aristokid ? C'est-à-dire un enfant « bien élevé », qui connaît les règles de politesse et sait les appliquer dans la vie de tous les autres, mais pas seulement : un Aristokid fait attention aux autres pour leur rendre la vie plus agréable, par exemple en cédant sa place dans le bus, en tenant la porte, en parlant sans crier, en sachant dire bonjour et merci... L'élégance à la française, oui, mais l'élégance du coeur !

    « Les bonnes manières, écrit Nicole Lambert (auteur des Triplés) dans la préface, les vraies bonnes manières, celles qui tiennent plus du coeur que du protocole, sont une bénédiction pour avancer dans la vie. »

  • Le Chemin de Croix est une dévotion qui remonte aux débuts du christianisme et qui permet au chrétien  de refaire le chemin de la Passion du Christ à Jérusalem.  Que vous parcouriez dans une église les quatorze stations ou que vous fassiez le Chemin de Croix chez  vous, devant un crucifix, ce livret est destiné à vous aider à méditer la Passion du Sauveur en vous  appuyant sur les enseignements des Souverains Pontifes : saint Pie X (1835-1914), le vénérable Pie XII  (1876-1958), saint Jean XXIII (1881-1963), saint Paul VI (1897-1978), saint Jean-Paul II (1920-2005), le  pape émérite Benoît XVI (né en 1927) et le pape actuel François (né en 1936). 

  • Nous avons une âme, nous dit l'auteur, et même plus : nous sommes une âme. Or, nous sommes  attaqués par trois ennemis qui veulent, insidieusement ou frontalement, nous décourager et nous  détourner de la voie du bonheur : ce sont la chair, le monde et le démon. Ces trois ennemis n'ont  qu'une crainte : rencontrer en nous le Christ, le puissant gardien de notre âme. C'est là le secret pour les  vaincre, à travers des remèdes simples et à notre portée que l'auteur nous détaille : l'amour de l'Église,  la prière, la pratique des sacrements, l'accueil de l'Esprit Saint, l'intercession de la Vierge Marie et de  saint Joseph...    Un petit livre lumineux qui fera beaucoup de bien ! 

  • Joie, tristesse, colère, peur, surprise, dégoût, mépris sont des états que nous avons souvent l'impression de  subir sans aucune prise sur elles. Les émotions peuvent chez certains sembler incontrôlables. D'autres, en  revanche, « semblent » n'en éprouver aucune. Dans notre quotidien, que ce soit dans le monde du travail ou  dans notre vie personnelle, nous pouvons tous poser des actes un peu trop rapidement, sous l'emprise de  nos émotions.    Et pourtant nos émotions nous font « vivre », « vibrer », « pleurer » ; nous ne pouvons les ignorer car elles  sont inhérentes à la nature humaine. Si nous ne pouvons pas ignorer nos émotions, nous pouvons en  revanche apprendre à les maîtriser ou leur faire prendre une bonne direction.  Les saints ont saisi à quel point Dieu souhaite se tenir au coeur de nos émotions et nous pouvons trouver chez  eux de précieux conseils pour y faire face de manière très concrète.    Dans un monde où l'émotivité a pris une place prépondérante, écouter leurs conseils pour apprendre à  mieux composer avec nos émotions semble plus que jamais d'actualité.    Ce livre ne se lit pas mais se « vit ». Il demande, pour en tirer le meilleur profit, une mise en pratique de notre  part. À chaque chapitre est décrite l'émotion concernée à l'aide de différents témoignages. Viennent ensuite  les remèdes proposés par les saints pour faire face à ces émotions puis une proposition d'exercice pratique.  Enfin, vous pourrez demander l'aide des saints à travers des prières choisies spécialement pour vous. 

  • Carlo Acutis

    Véronique Duchâteau

    Né en 1991, Carlo Acutis est un jeune adolescent de son temps : il joue aux jeux vidéo et au foot, il apprend le saxo et il est passionné par le codage informatique. Mais le moment le plus important de sa journée se déroule en fin d'après-midi : tous les jours, depuis l'âge de 7 ans, il se rend à la Messe. Car, pour lui, l'Eucharistie est une autoroute pour le Ciel. Et cet amour de Jésus présent dans l'hostie est tellement fort que Carlo se lance un projet ambitieux : réaliser une exposition virtuelle présentant tous les miracles eucharistiques. Pour cela, il entraîne ses parents, peu pratiquants à sa naissance, dans des pèlerinages, et il consulte de nombreux ouvrages et rapports scientifiques. En 2006, Carlo achève ce travail encyclopédique. Mais il est brusquement emporté par une leucémie que rien ne laissait présager. Depuis sa mort, miracles et conversions ne cessent de se produire autour de sa tombe à Assise, tandis que son exposition est réclamée par les chrétiens du monde entier : États-Unis, Corée du Sud, Brésil...

  • Reprenant le même principe que L'enfance du Christ dans l'art et La vie publique du Christ dans l'art, ce beau livre propose cent oeuvres pour traverser l'histoire de l'art et redécouvrir la mort et la résurrection du Christ. Le livre s'articule autour de grandes thématiques : de la résurrection de Lazare à la Pentecôte, en passant par les Rameaux, la Cène, la mort, la résurrection, etc., en s'attachant à chaque fois à retracer l'apport artistique du Moyen Âge au XXIe siècle.
    Son originalité, outre le dialogue entre l'art chrétien d'hier et celui d'aujourd'hui, est de convoquer et de comparer l'art chrétien d'Orient et celui d'Occident. Les photographies de John Pole et les textes de Marie-Gabrielle Leblanc nous ouvrent, à travers chaque détail et chaque explication, au mystère de l'Évangile, en suivant pas à pas le génie de l'artiste. Les oeuvres redeviennent ainsi pour nous les catéchèses qu'elles furent pour leurs contemporains, l'art constituant certainement l'une des plus belles formes d'évangélisation et de témoignage.

  • Ce recueil de prières chrétiennes fait suite au livre Veillez et priez bien adapté pour la maison, l'oratoire... Version en format de poche pratique pour les déplacements, les pèlerinages...
    Plus de 340 prières, pour aider à prier au quotidien et à entrer dans l'union à Dieu, mystère de vie, de paix et de joie.
    « Ce petit recueil de prières permettra au lecteur de découvrir ou redécouvrir un choix de textes et de prières pour aider sa vie spirituelle.
    L'adoration eucharistique pourra par exemple, être soutenue et fortifiée par ce florilège de textes puisés dans la grande tradition de l'Église. Cet outil sera utile également aux groupes de prière. J'invite le lecteur à piocher ici et là une nourriture solide. Que le lecteur s'imprègne de ces prières et des lumières qu'elles procurent pour le coeur à coeur qui est la prière des prières. » Monseigneur Dominique Rey.
    (extrait de la préface)

    Ajouter au panier
    En stock
  • « La sainteté n'a pas d'âge...
    Une vie réussie, en effet, ne se juge pas sur la durée mais sur l'intensité de l'amour qui l'anime. » (Préface de Mgr Rey) Anne-Gabrielle, née à Toulon, vient d'avoir sept ans lorsqu'on lui découvre un cancer très virulent des os. Sa maladie va être à la fois le point de départ et le facteur de plus en plus déterminant de son ascension spirituelle. Une ascension d'autant plus étonnante qu'elle n'a que huit ans et demi à sa mort survenue le 23 juillet 2010.

    Le frère Jean-François de Louvencourt, en s'appuyant sur les témoignages de la famille et de proches, éclaire d'un jour nouveau les grandes dimensions de la magnifique spiritualité d'Anne-Gabrielle : un don de soi de plus en plus total à Dieu, dans l'acceptation puis l'offrande de sa maladie, de ses souffrances et de sa mort. Et toujours avec ce sourire qui est comme un rayonnement de la vie divine en elle et qui ne la quitte pas, même dans les plus grandes souffrances !

    Cette prodigieuse ascension spirituelle et sa rapide notoriété ont motivé les premières démarches en vue de sa cause de béatification, sept ans seulement après son décès.

  • Le document propose une approche intégrale de la personne humaine, de la souffrance et de la  maladie, de la prise en charge des personnes en phase critique et terminale de la vie.  La lettre Samaritanus bonus, dont la rédaction a été décidée en 2018 lors de la session plénière de  la Congrégation pour la doctrine de la foi, se propose d'apporter « une perspective d'espérance  pour la souffrance vécue par ceux qui sont confiés aux soins affectueux des travailleurs de la  santé ».    Dans un « environnement de droit civil international de plus en plus permissif en ce qui concerne  l'euthanasie, le suicide assisté et les dispositions relatives à la fin de vie », l'Église catholique  présente, avec Samaritanus bonus, « une nouvelle déclaration organique » s'inscrivant dans la  continuité de ses enseignements sur le sujet.    Quand il n'y a plus rien à faire pour sauver une vie, il y a encore « beaucoup à faire » pour  accompagner la fin de vie. Ce document présente un refus net de l'euthanasie et de la logique du  « rejet » comme de l'acharnement thérapeutique. Il réfléchit à des questions délicates comme la vie  prénatale et les états de conscience réduite. Il réaffirme le droit à l'objection de conscience du  personnel soignant. 

  • Dieu seul suffit

    Bruno-Marie Simon

    Qu'est-ce qui est essentiel dans la vie chrétienne ?

    Dans la confusion créée par les nombreuses voix discordantes qui résonnent dans l'Église aujourd'hui, c'est la question que chaque fidèle doit se poser. Les saints répondent à cette question : l'union avec Dieu, comme le dit sainte Thérèse d'Avila : « Tout passe, Dieu seul suffit. » Mais comment l'homme peut-il être en communion avec Dieu ?
    La seule possibilité est de vivre par la foi, l'espérance et la charité : ce qui signifie entrer dans la voie divine dans laquelle Dieu pense et aime. En effet, la foi, l'espérance et la charité transforment notre manière de penser et d'aimer pour nous permettre de répondre à l'invitation de Jésus-Christ : « Comme le Père m'a aimé, je t'ai aussi aimé. Demeurez dans mon amour... C'est mon commandement : que vous vous aimiez les uns les autres comme je vous ai aimés. » Bien sûr, pour que cela se produise, nous devons permettre à Dieu d'entrer dans notre vie et de la transformer !

    Il ne s'agit pas ici d'un ouvrage savant sur la nécessité de la foi mais d'un parcours de foi que nous partage l'auteur pour nous offrir les moyens de redécouvrir la beauté et la joie de vivre l'amour de Dieu à l'écoute de l'Évangile et à l'école des saints.

  • Le 15 avril 2019, une grande émotion saisit le monde entier à la vue de l'incendie qui vient de se déclarer à Notre-Dame de Paris. Tous, Français ou étrangers, catholiques ou incroyants, montrent leur attachement à la célèbre cathédrale et à tout ce qu'elle représente.
    « Cette cathédrale est habitée par un peuple, a déclaré Mgr Aupetit, l'archevêque de Paris. Mais elle n'est pas seulement habitée par ceux qui prient ou qui la visitent. Elle est le vaisseau d'une présence.
    Elle est la maison de Dieu et c'est pourquoi elle est la maison de tous. » Dans ce livre, découvre l'histoire fabuleuse de Notre-Dame de Paris, depuis sa construction jusqu'à nos jours. Des événements extraordinaires s'y sont déroulés avec des personnages illustres (Louis IX, Louis XIII, Paul Claudel..). Et connais-tu les légendes qui l'habitent ? De chapitre en chapitre, tu seras guidé dans ce majestueux bâtiment, témoin de 850 ans d'histoire chrétienne de la France.

  • De nombreuses paroisses aimeraient avoir des « enfants de choeur », mais ne savent pas comment les accompagner, comment les gérer, quoi leur donner à faire, et cela peut vite tourner à la foire ou au folklore. Ce livret pour les garçons est un outil pédagogique et liturgique : non seulement il va aider l'enfant à comprendre son rôle dans la célébration, mais il va aussi lui donner une culture ecclésiale et liturgique de grande valeur : découverte des objets, du vocabulaire, des acteurs de la célébration. Et, surtout, ce petit livre va aider l'enfant au niveau spirituel à se recueillir, à vivre le mystère eucharistique, à comprendre la dimension du sacré.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Cet ouvrage est à la croisée du livre de spiritualité et du manuel pratique pour les chrétiens qui souhaitent construire des communautés de prière et d'évangélisation là où ils vivent et travaillent.
    Dès sa conversion, l'auteur fut à la recherche de davantage de prières communes et de camaraderie que la messe hebdomadaire ne pouvait lui en fournir. Elle a interrogé ses amis - des professionnels occupés, jeunes et urbains, comme elle - et a créé des lieux et moments qui correspondaient à leurs désirs et à leurs horaires. Le résultat fut une vie spirituelle et sociale moins solitaire et plus riche.
    Le lecteur fermera ce livre avec quatre ou cinq idées d'événements à mettre en place, ainsi qu'avec les outils pour les rendre fructueux. Les idées ne manquent pas et les encouragements sont nombreux pour donner plus de place à la vie des autres.

    « Leah Libresco est la cheftaine du pari bénédictin. Lire ce livre ne signifie pas seulement trouver de bonnes idées, mais aussi s'éveiller à ses propres dons d'hospitalité et de développement de la communauté » (préface de Rod Dreher).

  • Comment Matthieu, Marc, Luc et Jean vont-ils devenir quatre prénoms connus du monde entier ? Comment ces jeunes gens qui pêchent mieux qu'ils n'écrivent vont-ils révéler à bout de doigts la parole du Christ et devenir les historiens les plus lus sur toute la terre ?

    Deux font partie des Douze Apôtres ; deux autres ont pris des chemins différents et n'ont pas rencontré le Christ. Tous les quatre écrivent sa vie, rapportent les paraboles, rendent compte des guérisons.

    Mais que sait-on de leur parcours, de l'enfance à l'âge adulte, jusqu'à l'écriture des quatre Évangiles ?

    S'appuyant sur le Nouveau Testament et sur l'Histoire du christianisme, l'auteur a reconstitué, avec précision et vraisemblance, les premières années de ces garçons, leur entourage familial, leur adhésion à Jésus, leurs missions sur toute la terre, ainsi que les raisons qui ont poussé l'un d'eux à devenir médecin, un autre à veiller sur la Sainte Vierge, jusqu'à leur mort aux frontières du monde.

    Écrit avec rigueur et sensibilité, ce roman historique n'est pas un livre sur les Évangiles, mais sur les quatre évangélistes : saint Matthieu, saint Marc, saint Luc et saint Jean. Il offre un regard méconnu et très humain sur ceux qui ont dit oui à Jésus pour l'accompagner dans les débuts si beaux et si difficiles du christianisme.

  • Certains scientifiques préconisent une nette séparation entre la science et la religion. Toutefois, les découvertes au cours du XXe siècle : le Big Bang, le côté indéterministe et anthropique de l'univers, la non-séparabilité quantique, l'univers en années cosmiques peuvent amener à se poser des questions métaphysiques.

    Dans une première partie, Bernard Legras, s'interroge sur la création du monde. Dans la seconde, Daniel Oth scrute les miracles en s'appuyant sur une approche probabiliste. Il évoque aussi des résultats qui suggèrent que la conscience humaine serait capable d'actions significatives sur le monde physique. Alors, une conscience très supérieure pourrait bien être à l'origine de phénomènes exceptionnels.

    Les auteurs, s'appuyant sur les dernières avancées scientifiques, nous proposent un ouvrage particulièrement didactique qui permettra au lecteur de découvrir que la science peut aider à avancer dans sa foi et inversement. Ils montrent sans a priori que ces deux mondes, scientifique et religieux, ne sont pas aussi éloignés que certains voudraient le faire croire.

    En complément, plusieurs annexes détaillées décrivent les similitudes surprenantes entre la Genèse et les jours de l'univers, l'approche logique de la résurrection de Jésus et les découvertes scientifiques concernant le linceul de Turin.

  • Voici la réédition du récit bouleversant de la courte vie de Delphine de Fosseux (5 mars 1959 - 23 avril 1969), atteinte d'un cancer à l'âge de 7 ans, et de son lumineux cheminement spirituel jusqu'à sa mort 3 ans plus tard. Un itinéraire édifiant, jalonné de phénomènes extraordinaires, de l'acceptation à l'offrande finale de sa vie au Christ, pour les autres et notamment pour les prêtres (Le matin de sa dernière opération : « Aujourd'hui, j'offre tout pour les prêtres »).
    Ce témoignage eut un grand retentissement dans son diocèse, Versailles, entraînant de nombreuses chaînes de prières.

    L'abbé Grosjean offre une superbe préface, pour en expliciter un sens vraiment chrétien :
    « (...) Étonnante puissance de Dieu, qui n'empêche pas le mal, mais qui permet que l'épreuve puisse avoir sa fécondité et qu'au coeur des larmes, la charité puisse demeurer. (...) Que ces petits devenus nos « grands frères et grandes soeurs du Ciel » intercèdent pour nous et nous rappellent notre vocation à tous : non pas vivre longtemps mais vivre pleinement, en enfant de Dieu ! » Des démarches sont entreprises en vue de l'introduction d'une cause en vénérabilité de Delphine.

  • Préparation à la confirmation pour les adultes Nouv.

    Une présentation très complète du sacrement de la confirmation, à la fois biblique, doctrinale  et liturgique, dans une forme adaptée aux adultes.  Pour les adultes qui désirent recevoir le sacrement de la confirmation, ce livre les préparera à ouvrir leur coeur aux dons de l'Esprit, à les accueillir afin qu'ils portent beaucoup de fruits :
    - Pour aimer Jésus plus profondément ;
    - Pour mieux aimer ceux qui les entourent - Pour y découvrir un chemin de bonheur véritable

  • « J'ai l'idée d'un livre si vaste que je n'ose y penser, écrit Hugh Benson en 1905. L'Antéchrist commence à m'obséder. Si jamais je l'écris, quel livre ce sera ! ». Un an plus tard, paraît Le Maître de la terre. Véritable fresque de la fin des temps, ce récit contient la vision d'un monde totalitaire qui trouve l'unité dans la négation de la transcendance et dans la persécution des chrétiens. Ce passionnant roman d'anticipation décrit une situation qui rejoint les antagonismes spirituels et idéologiques de notre monde contemporain ; prophétie de la venue de l'Antéchrist, il constitue une profonde réflexion sur les dérives actuelles de la pensée unique et de la paix sans Dieu.
    L'auteur est né en 1871, au sein d'une famille anglicane (son père deviendra archevêque de Cantorbéry). Sa quête de la vérité le conduira à la conversion et à être ordonné prêtre dans l'Église catholique. Il meurt en 1914, au début d'une guerre qu'il pressentait déjà lorsqu'il rédigeait Le Maître de la terre. « Le Maître de la terre est une de mes lectures préférées. » « En le lisant, vous comprendrez le drame de la colonisation idéologique. » (Pape François).
    « La lecture du Maître de la terre fut pour moi un fait de grande importance. ».
    (Benoît XVI)

    Ajouter au panier
    En stock
  • De l'âge de 26 ans jusqu'à sa mort à 78 ans, Marthe Robin a vécu dans une petite chambre, sans boire ni manger hormis l'Eucharistie, totalement dépendante. Unie à Jésus, elle a connu un rayonnement immense en recevant des milliers de visiteurs.

  • Le prince de la jeunesse mondaine d'Assise devenu le « petit pauvre » pour l'amour de Jésus : l'histoire de saint François d'Assise est toujours d'actualité. Il veut rappeler aux enfants d'aujourd'hui combien il est important de fonder sa vie sur la prière et sur l'amour de Dieu et des autres, en protégeant la Création et en étant un artisan de paix. Saint patron des louveteaux, il invite les plus petits à marcher à la suite de Jésus.
    Très bien illustré, cet album facile à lire retrace les grands épisodes de la vie de saint François et les débuts de l'ordre franciscain.

  • « Dieu te donne mission de sauver la patrie.. Il te faut faire sacrer le Roi à Reims. » Jeanne a seulement treize ans quand saint Michel, sainte Catherine et sainte Marguerite lui apparaissent. Le royaume de France est envahi par les Anglais.
    Quelle incroyable mission commence alors pour cette jeune paysanne de Domrémy !
    Bientôt à la tête d'une armée, Jeanne n'a pas peur ; elle fait confiance à Dieu. Et, rapidement, Orléans est délivrée. Le 17 juillet 1429, Charles VII est sacré Roi de France. Mais que devient celle qui est blessée devant Paris ?
    Ces treize chapitres simples, complets et vivants feront connaître celle qui devint sainte patronne de la France et qui rayonna par sa sagesse et son courage.

empty