Meilleures Ventes

  • 1. Missel des dimanches (édition 2022)

    Le Missel des dimanches 2022, c'est :

    - Un contenu riche, varié et grand public : tous les textes de toutes les messes de l'année, des suggestions pour la célébration, des méditations, des textes de grands spirituels, les Saints de la semaine, les fêtes ...

    - Un vrai renouvellement de contenu depuis 4 ans : une nouvelle maquette, un calendrier liturgique de l'année, des encadrés, des repères visuels pour les grands temps liturgiques, un grand cahier de prières pour toutes les circonstances ...

    - Un groupe de 10 auteurs expérimentés : prêtres, diacres, moines, laïcs, hommes et femmes, spécialistes de la liturgie, de toutes les régions de France, enracinés et engagés dans la réalité des paroisses et représentatifs de toute l'Église et des besoins des lecteurs.

    - Un bel objet avec des rabats, un effet « soft touch » et une belle oeuvre d'art reproduite en couverture.



    LA NOUVEAUTÉ :

    - Ce missel prend en compte la nouvelle traduction de l'ordinaire de la messe, qui entrera en vigueur au début de l'Avent 2021(dimanche 28 novembre) - Les rabats du livre seront imprimés en quadrichromie (= 6 pages), et on y trouvera les nouvelles formules à dire pendant la messe, qui seront ainsi très accessibles !

    Ajouter au panier
    En stock
  • 2. Carnets d'un moine errant Nouv.

    De l'Institut Pasteur à l'Himalaya auprès des maîtres spirituels, les Carnets de Matthieu Ricard racontent une vie de moine errant, sans attache matérielle ou géographique, toujours en chemin vers la liberté intérieure et le bien d'autrui. Matthieu Ricard est né en 1967, à l'âge de 21 ans, à Darjeeling, en Inde. Son père spirituel est Kangyour Rinpoché, un grand maître tibétain qui l'émerveille par son extraordinaire qualité d'être.
    Cinq ans plus tard, alors chercheur en génétique à l'institut Pasteur, promis à un bel avenir, Matthieu Ricard abandonne tout pour vivre dans l'Himalaya. Un choix décisif dont il se félicite chaque jour depuis cinquante ans. Sa première vie, partagée entre la ville et la campagne, avait fait de lui un jeune homme aimant la nature et la musique classique, curieux de spiritualité et de percer les mystères de la biologie moléculaire.
    Sa deuxième vie le conduit sur le chemin de l'Eveil, dans les pas de ses maîtres, exemples de cohérence entre leurs paroles et leurs actes. Il partage ainsi pendant douze ans le quotidien de Dilgo Khyentsé Rinpoché, maître admiré du Dalai ? -lama, source inépuisable d'inspiration. Pendant trois décennies, la vie à la fois simple et extraordinaire de Matthieu Ricard alterne retraites méditatives dans des lieux les plus inaccessibles et voyages fascinants au Bhoutan, au Népal et au Tibet.
    Puis, en 1997, Le Moine et le Philosophe, coécrit avec son père, le philosophe Jean-Franc ? ois Revel, paraît. Son succès international inattendu plonge le paisible moine dans un maelstrom d'interviews et de conférences à travers le monde. De livre en livre, il met alors son travail d'auteur et ses talents de photographe au service de son message d'amour altruiste. Ses Carnets racontent une vie de moine errant, sans attache matérielle ou géographique, toujours en chemin vers la liberté intérieure et le bien d'autrui.
    Matthieu Ricard reverse l'intégralité de ses revenus - droits d'auteur de tous ses livres, photographies et conférences - à l'association humanitaire Karuna-Shechen.

  • 3. Initiation au grec du Nouveau Testament

    Pourquoi apprendre le grec ancien ? Il suffit de comparer les traductions courantes de la Bible et de constater les nombreuses divergences de sens pour se convaincre de l'importance de savoir lire le texte sacré dans sa langue originale. Pour y parvenir, cet ouvrage propose un parcours complet qui débute avec l'alphabet et qui nous fait cheminer jusqu'à la syntaxe des phrases complexes.

    Pierre Létourneau est un exégète diplômé de l'Institut Biblique Pontifical de Rome. Il enseigne le grec biblique à la Faculté de théologie et de sciences des religions de l'Université de Montréal depuis plus de 20 ans. Il a à son actif plusieurs ouvrages exégétiques, dont Sur les traces de Jésus (en collaboration), et Et vous, qui dites-vous que je suis ? (avec M. Talbot) publiés chez Mediaspaul.

  • 4. Ce qui fait grandir l'enfant ; affectif et normatif, les deux axes de l'éducation

    Comment éduquer notre enfant ? En réponse à cette question que tous les parents se posent, le présent ouvrage définit clairement une ligne éducative, qui retient le meilleur des expériences passées, mais se démarque de certains excès et de certaines modes. Après des siècles d'éducation rigoriste, obligeant l'enfant à se soumettre à l'adulte, on est passé récemment à un style diamétralement opposé, où les parents s'efforçaient de satisfaire tous les besoins de l'enfant. Les résultats n'ont pas été à la hauteur des espérances. Pour grandir, l'enfant a besoin aussi bien du «normatif» que de «l'affectif». Ce livre indique, de façon très concrète, comment conjuguer ces deux composantes de toute éducation réussie.

  • 5. Meurtre mode d'emploi t.1 ; présumée innocente

    Règle N°1 : ne jamais rouvrir une affaire classée Il y a cinq ans, Sal Singh s'est accusé du meurtre de sa petite amie Andie Bell, avant de se donner la mort. La police est sûre que l'affaire est résolue. Toute la ville aussi. Sauf Pippa...
    La jeune fille réouvre alors enquête et déterre une à un des secrets compromettants au sujet d'Andie. La liste des suspects se rallonge. Mais à trop s'approcher de la vérité, Pippa alerte aussi le véritable meurtrier... se mettant elle-même en danger.

  • 6. Meurtre mode d'emploi t.2 ; disparition inquiétante

    Règle n°2 : Ne jamais négliger une piste, aussi folle soit-elle...
    Toute la ville est tenue en haleine par le podcast de Pippa, qui relate l'affaire qu'elle a brillamment résolue avec son petit ami Ravi. Mais une chose est certaine : sa carrière de détective est derrière elle...
    Lorsque Jamie Reynolds, le frère de son meilleur ami, disparaît, Pip revient sur sa décision. D'autant que la police refuse d'enquêter car ce n'est pas la première fois que Jamie part quelques jours sans prévenir... Pippa a alors une idée aussi géniale que dangereuse : partager ses investigations via son podcast. Au risque d'éveiller l'attention de quelqu'un qui n'a aucun intérêt à ce qu'on révèle ses secrets...

  • 7. Perdue et retrouvée

    PERDUE.
    Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite soeur en a été témoin. Toute l'enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa soeur.

    RETROUVÉE.
    Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l'ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l'ours en peluche avec lequel Laurel a disparu. Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa soeur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d'événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l'on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?

  • 8. Trilogie Cerbère t.2 ; fortes têtes

    Renaud Marraffino met à l'épreuve quatre de ses plus grands ennemis dans le laboratoire de tests de la FACTION. Le criminel qui sortira vainqueur de la falaise de Saint-Maurice d'Agaune se verra lavé de tout soupçon. Après Mâle de Tête, Renaud Marraffino poursuit l'enquête dans Fortes Têtes, le deuxième volet de la trilogie Cerbère.

  • 9. Trilogie Cerbère t.3 ; tête de mort

    Renaud Marraffino, le directeur de la FACTION, répond à l'invitation rancu­nière d'une vieille connaissance. Pour parvenir à ses fins, Renaud Marraffino doit libérer un détenu de la prison où ce dernier purge une longue peine pour meurtre. Après Mâle de Tête et Fortes Têtes, la trilogie Cerbère connaît son dénouement dans Tête de Mort, l'ultime volet.

  • 10. Trilogie cerbère t.1 ; mâle de tête

    Renaud Marraffino dirige de main de maître la FACTION, la plus haute institution policière d'Europe, basée à Saint-Maurice d'Agaune, en Suisse. Pour résoudre le jeu de piste fomenté par l'inquiétant Régis qui en veut à la vie du flic, le commissaire se rend seul sur le sentier de Saint-Jacques-de-Compostelle. Renaud Marraffino est secondé dans son enquête par Zénobie, la jeune criminologue aux talents certains et par Edern, le profileur expérimenté, victime d'atroces migraines. La collaboration rapprochée entre la criminologue et le profileur réveille les souvenirs d'un mariage célébré voici bientôt trente ans. Mâle de Tête, le premier volet de la trilogie Cerbère.

  • 11. Brèves rencontres ; vies minuscules de la Bible

    Les personnages secondaires de la Bible ne retiennent guère l'attention. Ils semblent n'être là que pour remplir un rôle de figurant, peupler l'environnement, souligner par leur caractère mineur l'importance des acteurs principaux. Et pourtant, leurs brèves apparitions constituent des rencontres décisives.
    Melchisédeq, la prophétesse Anne, la veuve du temple, Yishwa (Jésus), fils d'Asher. : avec Philippe Lefebvre, nous apprenons à nous arrêter sur ces silhouettes qui ne font que passer, dont le nom n'apparaît qu'une fois et qui n'ont pour elles que deux ou trois versets dans l'Ancien ou le Nouveau Testament. Car ces personnages, en fait, sont chaque fois au centre d'un immense complexe de significations qui courent vers eux et qui repartent d'eux, qui sont récapitulées et renouvelées dans leurs paroles ou gestes inouïs qui cristallisent des pans entiers d'histoire et montrent, en un instant, l'essentiel.
    Ce qui n'a l'air de rien dans ce monde, comme le dit Paul au début de la première épître aux Corinthiens, voilà ce que Dieu a choisi pour se manifester : cette exégèse innovante, qui se lit comme un roman contemporain, représente aussi une belle leçon de vie.

  • 12. QUE PENSER DE... ? ; la robotique et l'intelligence artificielle

    L'ouvrage n'est ni un exposé technique, ni une introduction, ni même un panorama historique de la robotique et de l'intelligence artificielle. Le livre entend seulement montrer, à partir d'exemples, comment et pourquoi ces disciplines suscitent de nombreuses questions épistémologiques, juridiques, éthiques et anthropologiques, auxquelles il convient de répondre en évitant à la fois une technophobie dangereuse et une technolâtrie incohérente.
    Le livre propose quelques pistes pour comprendre la raison de l'invasion des robots et de l'intelligence artificielle dans notre quotidien et, en dépassant les paradoxes qu'ils font naître, pour gérer leur usage, dans une perspective qui respecte pleinement les exigences de notre humanité.

  • 13. Avant le mariage

    Avant le mariage

    Père Louis

    • Artege
    • 10 Mars 2016

    Avez-vous déjà expérimenté un amour très fort ? Êtes-vous en train de construire une relation qui aboutira peut-être au grand amour de votre vie ? Ou bien rêvez-vous de connaître un jour un amour vrai et profond ? Vous vous demandez cependant comment concilier la patiente construction d'un couple avec l'impatience des gestes amoureux.

    Vous entendez beaucoup d'opinions à ce sujet, comme par exemple : « À partir du moment où il s'agit d'un beau et véritable amour et que nous avons décidé de nous marier, pourquoi ne pas commencer à avoir des relations sexuelles dès que nous nous sentons prêts ? C'est d'ailleurs ce que font tous nos amis. N'est-ce pas la preuve que les règles et les interdits de l'Église ne sont pas très réalistes et un peu dépassés ? » Tout en répondant à ces questions, ce livre apporte une vision belle et grande de la sexualité et montre l'immense bénéfice pour de jeunes amoureux d'attendre le mariage pour se donner l'un à l'autre.

  • 14. La civilisation du poisson rouge ; petit traité sur le marché de l'attention

    «  Le poisson rouge tourne dans son bocal. Il semble redécouvrir le monde à chaque tour. Les ingénieurs de Google ont réussi à calculer la durée maximale de son attention  : 8 secondes. Ces mêmes ingénieurs ont évalué la durée d'attention de la génération des millenials, celle qui a grandi avec les écrans connectés  : 9 secondes. Nous sommes devenus des poissons rouges, enfermés dans le bocal de nos écrans, soumis au manège de nos alertes et de nos messages instantanés.
    Une étude du Journal of Social and Clinical Psychology évalue à 30 minutes le temps maximum d'exposition aux réseaux sociaux et aux écrans d'Internet au-delà duquel apparaît une menace pour la santé mentale. D'après cette étude, mon cas est désespéré, tant ma pratique quotidienne est celle d'une dépendance aux signaux qui encombrent l'écran de mon téléphone. Nous sommes tous sur le chemin de l'addiction  : enfants, jeunes, adultes.
    Pour ceux qui ont cru à l'utopie numérique, dont je fais partie, le temps des regrets est arrivé. Ainsi de Tim Berners Lee, «  l'inventeur  » du web, qui essaie de désormais de créer un contre-Internet pour annihiler sa création première. L'utopie, pourtant, était belle, qui rassemblait, en une communion identique, adeptes de Teilhard de Chardin ou libertaires californiens sous acide.
    La servitude numérique est le modèle qu'ont construit les nouveaux empires, sans l'avoir prévu, mais avec une détermination implacable.  Au coeur du réacteur, nul déterminisme technologique, mais un projet qui traduit la mutation d'un nouveau capitaliste  : l'économie de l'attention. Il s'agit d'augmenter la productivité du temps pour en extraire encore plus de valeur. Après avoir réduit l'espace, il s'agit d'étendre le temps tout en le comprimant, et de créer un instantané infini. L'accélération générale a remplacé l'habitude par l'attention, et la satisfaction par l'addiction.  Et les algorithmes sont aujourd'hui les machines-outils de cette économie...
    Cette économie de l'attention détruit, peu à peu, nos repères. Notre rapport aux médias, à l'espace public, au savoir, à la vérité, à l'information, rien n'échappe à l'économie de l'attention qui préfère les réflexes à la réflexion et les passions à la raison. Les lumières philosophiques s'éteignent au profit des signaux numériques. Le marché de l'attention, c'est la société de la fatigue.
    Les regrets, toutefois, ne servent à rien. Le temps du combat est arrivé, non pas pour rejeter la civilisation numérique, mais pour en transformer la nature économique et en faire un projet qui abandonne le cauchemar transhumaniste pour retrouver l'idéal humain...  »B.P.

  • 15. Missel romain Nouv.

    Missel romain

    • Mame
    • 2 Novembre 2021

    Le missel romain, dans la nouvelle traduction liturgique.
    Cette nouvelle traduction liturgique du Missale romanum entre en vigueur pour tous les pays francophones le 1er dimanche de l'Avent 2021.

  • 16. LE VAL DE BAGNES AU COEUR DE LA MISSION DE L'EGLISE UNIVERSELLE

  • 17. Résurrection : un autrement que voir

    Le témoignage des évangiles sur la résurrection de Jésus, Yéshoûa« le Nazarène, peut se lire telle une Haggâdâh (narration impliquant son lecteur) comparable à celle du Séder pascal chez les Juifs. Elle culmine sur le récit du doute de Thomas, dans lequel les évidences du voir se renversent en un «autrement que voir» - Dire subtil pointant vers l'Ouvert, l'Intangible, le Retrait signifiant du Transcendant.

    Dans sa controverse sur la résurrection avec des sadducéens qui en ridiculisent l'idée, Yéshoûa« met en avant le nom des patriarches, suscités à un sens d'être nouveau lors de leur rencontre du Tout-Autre. Ce motif du nom - porté par le langage apocalyptique - est aujourd'hui éclairé par la psychanalyse: le nom propre est l'abri symbolique du sujet vivant dans le lieu de son corps. Ce qui est relevé à la résurrection n'est pas le corps, mais le nom !

  • 18. CHAPELET MISSIONNAIRE - 5 COULEURS

  • 19. Comment parler de spiritualité avec les adolescents

    La réflexion et les conseils d'une spécialiste de la catéchèse des adolescents.

  • 20. Les ateliers ; 30 rencontres d'éveil spirituel avec les adolescents

    Après T'es où, le recueil de paroles d'ados sur Dieu, voici la mise en oeuvre de la méthode pas à pas, pour faire parler et dialoguer les adolescents sur la foi et la vie.

  • 21. T'es où ? Des ados parlent de Dieu

    Dieu est, Dieu est mort. Vous croyez ? 968 ados, croyants et non-croyants, parlent de Dieu et de l absent, à voix haute et par écrit, dans un collège à Marseille. Pendant sept ans, Agnès Charlemagne leur a donné la parole, toutes confessions confondues, sur ce thème à la fois éternel et terriblement d'actualité. Le résultat est décapant, perturbant, hilarant. En cette période troublée, apprendre à se soucier de l autre et des convictions qui l habitent est un défi brûlant. Alors que les adultes sont prisonniers du langage, les ados le réinventent et parlent de « leur » Dieu en osant tout remettre en cause. Leur honnêteté, leur spontanéité, font émerger les questions que nous devrions tous nous poser, sans tabou et en toute liberté, sans vouloir forcément y apporter de réponse. Un texte qui dérange les poncifs de la métaphysique, du sociétal et du spirituel. Une lecture urgente et enthousiasmante !

  • 22. Je t'écoute ; petit guide pour transmettre la foi entre les générations

  • 23. La cite de dieu. t.2. livres xi a xvii

    Quand rome est mise à sac (410 ans ap.
    J.-c.), un soupçon naît chez les romains adversaires du christianisme : serait-il responsable du déclin de rome ? augustin relève le défi de cette interrogation. la force et l'originalité de la cité de dieu consistent à proposer un principe pour éclairer le jugement, pour comprendre des événements inédits qui instaurent de nouveaux équilibres. augustin distingue en effet entre le devenir de deux cités : la cité de dieu et la cité terrestre.
    Leur destin ne doit pas être confondu : le règne du christ et la domination terrestre ne sont pas la même chose. la paix de dieu et celle des hommes ne se r couvrent pas. la cité de dieu est certes présente dans l'eglise, et donc dans le monde : elle n'y est pas " réalisée " et ne le sera jamais. bien au contraire, la cité de dieu représente un principe critique par rapport à la cité de la terre. en celle-ci, tout - y compris donc l'empire romain - doit être relativisé, même si, dans la perspective du jugement dernier, tout garde une valeur unique.
    Le chrétien vit dans cette ambiguïté, constitutive pour lui, de deux histoires. les résonances politiques, religieuses, culturelles de la cité de dieu, dont c'est la première traduction intégrale en " poche ", ont été immenses dans l'histoire de l'occident. traduction du latin de louis moreau revue par jean-claude eslin.

    Ajouter au panier
    En stock
empty