L'Eglise brûle : crise et avenir du christianisme

À propos

L'incendie de Notre-Dame a préfiguré l'ordalie des scandales. Les flammes qui dévorent l'Église sont aussi spirituelles. Le fondateur de Sant'Egidio prend la plume pour dresser un panorama planétaire de la crise. Et appelle à une purification qui se nomme conversion. Prophétique.
L'incendie de Notre-Dame de Paris préfigure-t-il l'Église anéantie ? Du christianisme qui a présidé aux destinées humaines en Occident ne restera-t-il bientôt que des cendres ?
Avec son talent prophétique, Andrea Riccardi scrute les symptômes de la crise, analyse les phénomènes de la sécularisation, de la mondialisation et de la déculturation, enquête sur la profondeur des scandales, revient sur les pontificats de Jean XXIII à François. Et, inquiet sans jamais être pessimiste, il récuse les polarisations identitaires.
Non, l'Europe n'est pas définitivement sortie du christianisme. Oui, une nouvelle floraison de l'Évangile est possible. Dans un monde qui change à une vitesse inédite, l'urgence pour l'Église est de redonner sa dignité à la pensée et au débat d'idées, de forger une vision du monde et de l'histoire.
Un grand traité vivant et vibrant d'espérance.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Fait religieux / Pratiques > Expérience de la foi / Témoignages

  • Auteur(s)

    Andrea Riccardi

  • Éditeur

    Cerf

  • Date de parution

    29/09/2022

  • EAN

    9782204149105

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    328 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    434 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Andrea Riccardi

Andrea Riccardi, historien, est une personnalité religieuse et politique italienne. Il est entre autres le fondateur de la Communauté de Sant'Egidio, née en 1968. Il a été,
de 2011 à 2013, ministre de la Coopération internationale et de l'Intégration. Depuis
2013, il préside "Choix citoyen pour l'Italie", le nouveau parti de Mario Monti.

empty