La foi des démons ou l'athéisme dépassé La foi des démons ou l'athéisme dépassé
La foi des démons ou l'athéisme dépassé La foi des démons ou l'athéisme dépassé

La foi des démons ou l'athéisme dépassé

À propos

L'athéisme en tant qu'il nie l'existence de Dieu ou la divinité de Jésus n'est pas le pire refus de Dieu possible. D'aucuns ont trouvé Dieu et pourtant ne le servent pas. Ils le servent d'autant moins, qu'ils se perdent dans la mesure même où ils l'ont trouvé. Ceux-là ne sont pas athées, ils reconnaissent tous les articles de la foi catholique et, néanmoins, refusent Dieu de la manière la plus radicale, en connaissance de cause. Ceux-là surpassent l'athéisme et nous découvrent un lieu plus ténébreux, d'autant plus ténébreux qu'il se sert de la lumière pour épaissir ses ténèbres. Tel est le lieu du démoniaque. Il concerne premièrement les démons, sans doute, mais un chrétien ne saurait l'ignorer, car il désigne aussi une possibilité tragiquement sienne, celle d'une perdition qui s'ouvre au coeur même de la chrétienté. Le démoniaque n'est pas tant de vouloir le mal, que de vouloir faire le bien sans obéir à un autre, de vouloir faire le bien par ses seules forces, dans un don qui prétend ne rien recevoir, dans une espèce de générosité qui coïncide avec le plus fin orgueil.

Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme

  • EAN

    9782226220561

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    314 Pages

  • Longueur

    18 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    265 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Poche

Fabrice Hadjadj

  • Naissance : 1-1-1971
  • Age : 49 ans

Fabrice Hadjadj, né en 1971, est essayiste, philosophe et dramaturge.ÿProfesseur de philosophie et de littérature, il dirige aujourd'hui l'institut Philanthropos (Fribourg, Suisse). Collaborateur régulier à Art press, au Figaro littéraire, à Panorama, à La Vie, il est l'auteur de nombreux ouvrages, dont : Réussir sa mort (Grand prix catholique de littérature 2006), L'Agneau mystique (2009), La Foi des démons (prix de Littérature religieuse 2010), Le Paradis à la porte (2011) et Comment parler de Dieu aujourd'hui ? (prix Spiritualités d'aujourd'hui 2013).

empty