À propos

Avant d'incarner une marque de cosmétiques, Helena Rubinstein eut un destin. Et quel destin, quelle incroyable aventure ! On connaissait la milliardaire couverte de bijoux peinte par Dali ou Picasso, l'impératrice de la beauté, mais que savait-on que cette «Hearst à l'échelle féminine»? Née en 1872 dans le quartier juif de Cracovie, aînée d'une famille de huit filles, Helena sut dire non aux conventions. Elle resta libre et imposa sa vision. De l'Australie, où elle s'exila à l'âge de 24 ans, à New York où elle mourut princesse cosmopolite à 93 ans, la vie d'Helena Rubinstein fut un roman. Un roman où se croisent tous les talents de l'époque, de Poiret à Chanel en passant par Louise de Vilmorin, une saga éblouissante, faite de krachs boursiers et de chagrins d'amour, de drames conjugaux et de diamants croqués.


Rayons : Arts et spectacles > Arts appliqués / Arts décoratifs > Mode / Parfums / Cosmétiques


  • Auteur(s)

    Michèle Fitoussi

  • Éditeur

    LE LIVRE DE POCHE

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    08/02/2012

  • Collection

    Ldp Litterature & Documents

  • EAN

    9782253163077

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    594 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Épaisseur

    2.5 cm

  • Poids

    320 g

  • Support principal

    Poche

Michèle Fitoussi

Editorialiste à Elle, Michèle Fitoussi est l'auteur chez Grasset de plusieurs romans, dont Cinquante centimètres de tissu propre et sec (1993), Un bonheur effroyable (1995), Le dernier qui part ferme la maison (2004), d'un recueil de nouvelles, Des gens qui s'aiment (1997), et, avec Malika Oufkir, d'un témoignage traduit dans le monde entier, La Prisonnière (1999).

empty