À propos

1991, Liberia : une folle guerre ravage le pays. Seul rescapé d'un massacre, un petit garçon devenu enfant-soldat est prêt à tout pour accomplir sa vengeance.
Un roman bouleversant.
" Je m'appelle Moe. En entier, c'est Moses. Mon père m'a dit que cet homme avait sauvé son peuple de l'esclavage en ouvrant un chemin jusqu'au fond de la mer. J'étais fier de m'appeler ainsi, même si je n'avais aucune idée de ce que pouvait être la mer. Ni l'esclavage. D'autres, plus tard, m'ont nommé Hitler. Mais le jour où tout a commencé, pour tout le monde, j'étais Moe. J'avais sept ans. "
1991, Liberia : une folle guerre civile ravage le pays. Un commando attaque son village, Moe est le seul survivant. Recueilli par une faction adverse, il n'a qu'une seule idée, se venger ; une seule amie, son arme qu'il appelle Sister Beretta en mémoire de sa petite soeur morte ; une seule image, un visage de femme qui souriait en tuant. Pendant cinq ans, Moe va traverser un monde de meurtres, de pillages, de trafics, de rites anthropophages, avant d'échouer à Monrovia. Là, il se joint à un duo de journalistes occidentaux à la recherche du " mobile " des crimes de cette guerre absurde, espérant faire de leur enquête un cheval de Troie qui le mènera à La Femme.


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Christophe Naigeon

  • Éditeur

    PRESSES DE LA CITE

  • Distributeur

    INTERFORUM

  • Date de parution

    15/02/2024

  • EAN

    9782258204973

  • Disponibilité

    À paraître

  • Nombre de pages

    304 Pages

  • Longueur

    21.4 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.4 cm

  • Poids

    300 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Christophe Naigeon

  • Naissance : 13-9-1951
  • Age : 73 ans
  • Pays : France
  • Langue : Francais

Christophe Naigeon, journaliste et documentariste, a travaillé en Afrique pendant vingt- cinq ans, où il a couvert de nombreux conflits au Rwanda, au Kwa Zulu Natal, au Tchad, en Angola et au Liberia. Il y a notamment réalisé un film dont deux minutes ont fait le tour du monde : l'interview d'un enfant-soldat. Ce scoop involontaire signe la fin volontaire de sa carrière. Pour lui, la vérité du Liberia n'est pas à rechercher en Afrique et les outils du journalisme ne sont pas les bons pour en témoigner. Il se lance alors dans l'écriture de Negroland où toute ressemblance avec des personnages ayant existé n'a rien de fortuit.

empty