À propos

La vie et la mort quotidiennes dans un camp dont le nom, aujourd'hui encore, suscite l'effroi.

Entre 1941 et 1944, près de 80 000 Juifs transitèrent à Drancy, un camp commandé par les Allemands, gardé et administré par des Français. Des sources souvent inédites permettent pour la première fois de reconstituer l'existence des internés, avec son organisation, ses solidarités, ses violences et sa misère, sous la menace permanente et insupportable de la déportation.
" Cette enquête, aussi minutieuse qu'implacable, est indispensable pour comprendre, encore et toujours, ce que furent les régimes de haine. " Télérama


Rayons : Sciences humaines & sociales > Histoire > Epoque contemporaine (depuis 1799)


  • Auteur(s)

    Annette Wieviorka

  • Éditeur

    Tempus/Perrin

  • Distributeur

    Interforum

  • Date de parution

    23/04/2015

  • Collection

    Tempus

  • EAN

    9782262050283

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    402 Pages

  • Longueur

    17.7 cm

  • Largeur

    10.8 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    217 g

  • Support principal

    Poche

Annette Wieviorka

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Annette Wieviorka, historienne, directrice de recherche au CNRS, fut membre de la Mission d'étude sur la spoliation des biens des Juifs de France. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages, notamment Auschwitz, soixante ans après (Robert Laffont, 2006) et Déportation et génocide : entre la mémoire et l'oubli (Hachette, 2003). Elle a codirigé aux éditions Liana Levi les ouvrages Les Juifs de France et Mille ans de cultures ashkénazes.

empty