À propos

Voici le livre que Benoît XVI a voulu faire publier après sa mort. Dans les années qui ont suivi le Concile Vatican II, le livre La foi chrétienne hier et aujourd'hui a fait connaître au grand public un jeune théologien allemand. Aujourd'hui, à la fin de sa vie et en tant que pape émérite, Benoît XVI a voulu léguer cet ouvrage à l'humanité entière pour partager ses dernières réflexions sur des thèmes fondamentaux de la religion chrétienne. Ce volume est presque un testament spirituel, dicté par la sagesse du coeur d'un maître toujours attentif aux attentes et aux espoirs des fidèles. Pendant ses années au monastère Mater Ecclesiae au Vatican, sa présence discrète et sa prière ont été un soutien important pour la vie de l'Église. De là, il observait avec bienveillance la nature, miroir de l'amour de Dieu Créateur, de qui nous venons et vers qui nous sommes dirigés. De là, il s'est tourné vers son pays d'origine, l'Allemagne, vers l'Italie où il a passé une grande partie de sa vie, vers la France qui l'a accueilli dans son Académie, vers l'Europe entière. À ces pays, le pape émérite confi e, d'une voix faible mais passionnée, sa demande de ne pas renoncer à l'héritage chrétien, qui est un patrimoine précieux pour toute l'humanité. De son vivant, Benoît XVI n'a pas toujours été compris. Personne, cependant, n'a pu nier la lucidité de sa pensée et la force de ses arguments, que ce dernier ouvrage rassemble avec brio.


Rayons : Religion & Esotérisme > Christianisme > Christianisme généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur le christianisme


  • Auteur(s)

    Benoît XVI

  • Éditeur

    Rocher

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    22/03/2023

  • EAN

    9782268109183

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    250 Pages

  • Longueur

    20.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.2 cm

  • Poids

    330 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Benoît Xvi

« Collaborateur de la vérité », telle est la devise du Pape Joseph Ratzinger qui, lors de son élection sur la Chaire de Pierre le 19 avril 2005, a pris le nom de Benoît. Sur les traces de Jean-Paul II et dans la fidélité à son maitre à penser, Saint Augustin, il devient le pèlerin inlassable de la Vérité à partager, à enseigner, à expliquer, à faire découvrir.
Né en 1927 à Marktl-sur-l'Inn, en Bavière, Joseph Ratzinger a été, à
partir de 1962, l'un des théologiens du Concile. Nommé archevêque de Munich
et de Freising en 1977, il devient en 1981, préfet de la congrégation pour la
doctrine de la foi. Élu pape le 19 avril 2005 sous le nom de Benoît XVI.

empty